Skip to content
Posez votre question
Actualités

Obtenir sa résidence à Agadir : Voici ce qu’il faut retenir

{post.title.rendered}

Publiée le : avril 23, 2024

Partager

Vous venez de poser vos valises à Agadir avec l’intention de vous y établir et entamer une aventure passionnante ? Alors la carte de résident marocaine, également connue sous le nom de titre de séjour, vous sera indispensable. Voici le guide de Jibril Immo pour vous faciliter les démarches à suivre afin d’obtenir votre carte de résidence.

Tout étranger présent sur le sol marocain peut y séjourner pendant un maximum de trois mois avec un passeport en cours de validité. À l’expiration de ce délai, il est impératif d’obtenir un permis de séjour. Il convient de respecter scrupuleusement cette échéance. Si vous envisagez de prolonger votre séjour au-delà de trois mois, ou si vous comptez travailler au Maroc, il est recommandé de faire votre demande d’immatriculation dans les quinze jours suivant votre arrivée afin d’obtenir l’autorisation de séjour des autorités marocaines. Votre titre de séjour facilitera toutes vos démarches administratives telles que l’ouverture d’un compte bancaire, l’obtention d’une carte grise pour votre véhicule, ou encore la souscription à un abonnement téléphonique. Souvenez-vous que la première carte de séjour a une durée de validité d’un an, renouvelable.

Si vous souhaitez la prolonger, veillez à présenter votre demande deux mois avant son expiration. Pendant les trois premières années, le renouvellement annuel est requis. Ensuite, il vous sera possible d’obtenir un permis de séjour d’une durée de dix ans.

Préparation des documents

Pour entamer le processus d’obtention de votre titre de séjour, la première étape consiste à déposer votre demande de carte de résident à la préfecture de police ou à la brigade de gendarmerie royale de votre circonscription.  Voici une liste non exhaustive des documents à préparer:

  1. Une photocopie légalisée de votre passeport : Vous pouvez l’obtenir à la commune la plus proche de votre domicile pour faire légaliser votre photocopie.
  2. Présentation de votre passeport : Lors du dépôt de votre demande, n’oubliez pas de présenter votre passeport. Il sera vérifié et vous sera immédiatement restitué.
  3. Compléter en deux exemplaires l’imprimé relatif à votre demande de carte d’immatriculation : Ces formulaires sont disponibles auprès des services de police (sureté nationale ou gendarmerie royale).
  4. Photos d’identité : Vous aurez besoin de 1 à 8 photos. Assurez-vous de préciser au photographe le format requis pour la carte nationale (2,5×2,5). Selon votre circonscription, jusqu’à 10 photos peuvent vous être demandées tout au long du processus. Il est donc prudent d’en avoir une dizaine à disposition.
  5. Justification de résidence au Maroc : Fournissez une copie de votre contrat de propriété ou de bail à votre nom. Si possible, incluez également une copie de la quittance d’électricité ou d’eau à votre nom. Si vous êtes hébergé, une attestation d’hébergement du propriétaire justifiant votre résidence est requise.
  6. Certificat médical: Le certificat médical doit être délivré par un médecin au Maroc, mais votre médecin traitant peut aussi le fournir.
  7. Preuve de moyens de subsistance : Les banques peuvent émettre une attestation de solde. En l’absence de revenus, une attestation de prise en charge de votre conjoint est nécessaire. Il est à noter que le concubinage n’est pas reconnu au Maroc, ce qui peut poser des difficultés si votre conjoint n’a pas de revenus.
  8. Justification de l’activité professionnelle : Une photocopie certifiée conforme du contrat de travail pour les employés ou du registre du commerce et de la patente pour les entrepreneurs.
  9. Frais administratifs : Un montant de 100 dirhams sera à régler sur place auprès des services de la préfecture. Aucun timbre fiscal n’est requis.
  10. Extrait de casier judiciaire : Si c’est votre première demande de carte, vous devez obtenir un extrait de casier judiciaire français en faisant une demande auprès du ministère de la Justice en France. Vous recevrez ce document par voie postale directement chez vous au Maroc.

Et après avoir soumis votre dossier ?

Vous recevrez un récépissé de demande de carte de séjour, valable un mois. Ce document marque le début de votre régularisation et vous permet de séjourner au Maroc pendant plus de trois mois, voire de quitter et de revenir au pays. Gardez à l’esprit que ce récépissé n’est valide que pendant un mois. Vous devrez donc vous rendre à la préfecture chaque mois pour vérifier si votre carte de résident est prête. Votre première carte sera valide pour une durée d’un an et devra être renouvelée chaque année. Après quatre renouvellements, vous pourrez obtenir une carte avec une durée de validité plus longue, pouvant aller jusqu’à 10 ans.

Les conseils de votre agence Jibril Immo

Soyez patient et persévérant : Les processus administratifs peuvent parfois prendre du temps. Soyez patient et prêt à suivre les étapes nécessaires, en gardant à l’esprit que la patience et la persévérance sont souvent récompensées.

Consultez les autorités locales : Si vous avez des questions ou des doutes, n’hésitez pas à contacter les autorités locales compétentes, telles que la préfecture de police ou la gendarmerie royale. Ils pourront vous fournir des conseils précieux et vous guider tout au long du processus.

Restez informé : Assurez-vous de rester informé des mises à jour ou des changements éventuels dans les règlements ou les exigences concernant les cartes de résidence au Maroc. Cela vous permettra d’anticiper et de vous adapter en conséquence.

En suivant ces conseils et en restant organisé et informé, vous augmenterez vos chances d’obtenir avec succès votre carte de résidence au Maroc.

Sur le même sujet